bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > répertoire bibliographique > notice bibliographique >

La vente parmi les biens nationaux de la ferme des Charités de Tremblay-en-France., 1791

 

Type : source écrite

Titre : La vente parmi les biens nationaux de la ferme des Charités de Tremblay-en-France.
Date d'édition : 1791

Localisation : Archives départementales des Yvelines, Montigny-le-Bretonneux
Cote : 1 Q 58
Service producteur : Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis

site(s) ou édifice(s) documenté(s) :
village de Tremblay (Tremblay-en-France) [073s086]


Résumé : Dépendante de l'office des Charités de l'abbaye de Saint-Denis, la ferme des Charités est vendue comme bien national le 19 janvier 1791. La vente se fait avec enchères et la mise à prix initial est de 95000 livres. Le lot est adjugé à Pierre Coutanceau, maire de Gonesse, pour la somme de 120200 livres. Celui-ci agit comme fondé de pouvoir de Jean Girardot de Marigny, négociant parisien et principal acheteur des biens nationaux mis en vente à Tremblay et Villepinte. Ce dernier est bien représentatif des gros acheteurs parisiens de biens nationaux. Issu d'une famille dont la fortune est déjà bien assise au XVIIe siècle, c'est un représentant éminent de la banque protestante, comme Guillaume Mallet, autre gros acheteur de biens nationaux à Tremblay. Associé à la fondation de la Compagnie des Indes en 1785, sa maison de banque, fondée avec Necker, place de nombreux emprunts d'Etat.


indexation matière :
06 : occupation de l'espace
  --- 06.01 : architecture agricole
    --- 06.01.01 : édifice agricole
      --- 06.01.01.02 : ferme

indexation chronologique :
Indexation commune :

Tremblay-en-France

 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas