bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

crèche du Pont-Blanc (Aubervilliers) [001inv022]

 

localisation

Précision sur la dénomination : crèche
Appellation : crèche du Pont-Blanc

Commune : Aubervilliers
Adresse(s) : 91 rue du Pont Blanc

Inventeur - Informateur -Enquêteur : Briki Nabiha
Année de la découverte ou de l'enquête : 2003
Redacteur(s) : Briki Nabiha
Date de la rédaction : 2003
Organisme : service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Type d'étude : étude thématique crèches départementales

Qualification de la datation : campagne(s) de construction
Date de construction : 1966

Auteur(s) : Colin Bernard (architecte)
Description : Le bâtiment est constitué d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée et d'un étage partiel. Le plan est en U et est régulier. La crèche est au centre de la cité. Une fois passé le sas d'entrée, au rez-de-chaussée, on trouve en partie centrale, le bureau de la directrice, la cuisine et les salles de repas des enfants. De chaque côté sont installés les différents espaces réservés aux enfants et, dans une partie de l'aile droite, la lingerie et le local à landaus. Au premier étage, une pièce est réservée aux enfants, le reste étant occupé par la PMI. Au sous-sol se trouvent la buanderie, les réserves, le vide sanitaire et la salle du personnel.
L'environnement urbain est composé de logements collectifs. La structure et les matériaux employés sont composés d'une ossature béton armé, avec des murs façade en briques creuses.
La crèche du Pont-Blanc a ouvert ses portes le 8 octobre 1967. Dès 1970, la crèche a vécu une expérience innovante et enrichissante. L'équipe pédagogique remet en cause les anciens modes de garde des jeunes enfants et la crèche connaît un remaniement dans l'utilisation des espaces. Les vestiaires ont par exemple momentanément été affectés à d'autres usages du fait de l'organisation interne de la crèche : c'est parce que les parents entrent dans la crèche et qu'ils viennent chercher les enfants dans les lieux où ils se trouvent que ces vestiaires peuvent servir de salle à manger ou de salle de réunion à l'occasion. Il faut dire que cela correspondait à la remise en cause d'un principe, celui de ne jamais faire entrer les parents dans la "crèche" elle-même. Les vestiaires étaient d'ailleurs souvent éloignés des lieux de vie des enfants (plus près du bureau de la directrice que de la salle de jeux par exemple). La crèche connaît une véritable rénovation en 1982, ce qui permet de revoir l'emplacement de certains services, par exemple la cuisine, la lingerie, le bureau du psychologue. Dans l'ensemble, le bâtiment n'a pas connu de grande restructuration. Son architecture est caractéristique des années 60, présentant un jeu de volumes avec des décrochements


indexation matière :
indexation chronologique :
Iconographie : cliquez ici pour voir toute l'iconographie se rapportant à ce site


Bibliographie :
 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas