bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

maisons rurales et immeuble de logements (Aubervilliers) [001inv232]

 

localisation

Précision sur la dénomination : maisons rurales et immeuble de logements

Commune : Aubervilliers
Adresse(s) : 88-96 rue Heurtault

Inventeur - Informateur -Enquêteur : Laborde Marie Françoise
Année de la découverte ou de l'enquête : 2004
Redacteur(s) : Laborde Marie Françoise
Date de la rédaction : 2004
Organisme : service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Type d'étude : étude PLU

Qualification de la datation : campagne(s) de construction

Auteur(s) : Guillot M. (architecte, n° 94)
Description : Ce passage est composé de vieilles maisons formant une impasse. L'ensemble, hétéroclite, a été aménagé au fil du temps. L'une des maisons (n° 90) a conservé la silhouette d'une maison rurale. Elle se situe au fond de l'impasse, en pignon sur la rue. Haute d'une étage + combles, elle compte quatre travées et une lucarne. Une entrée se trouve sur le pignon, deux sur la façade principale. La maison est mitoyenne d'un autre bâtiment d'un étage, à deux travées, appartenant peut-être à la même propriété. La cour donne sur l'arrière des n° 90 à 96, dont la façade donne sur la rue Heurtault. Au n° 92 se trouve une maison à R + 1 + combles, comptant une travée et une lucarne engagée à fronton, couverte d'un toit à deux pans. Sa façade porte des moulures de plâtre (bandeau et corniche). Revêtues d'enduits jaune et rouge, elle est dans un état de conservation moyen. Un petit immeuble de deux étages (n° 94), possède une façade décorée de manière ostentatoire, portant l'inscription "M. Guillot arch. 1870". Il compte deux travées et est couvert d'un toit à deux pans. Des moulures de plâtre d'inspiration classique imitent la pierre sculptée. Au rez-de-chaussée, l'imposte de la porte piétonne comporte une frise entourée de deux corniches supportant le balcon du 1er étage. Un bandeau sépare les 1er et 2e étage. Les garde-corps sont en fer forgé. Les fenêtres du 1er étage sont surmontées de frontons triangulaires. La façade comporte également une corniche à modillons en enduit imitant la pierre. Le bâtiment a été rénové de manière hétérogène. Au n° 96 enfin se trouve une maison à R + 1 et deux travées, avec un retour d'angle dans la cour, dont le rez-de-chaussée abrite un restaurant breton. Elle a été assez mal restaurée.


indexation matière :
06 : occupation de l'espace
  --- 06.07 : architecture domestique
    --- 06.07.02 : édifice domestique
      --- 06.07.02.02 : demeure
        --- 06.07.02.02.06 : immeuble de logements
        --- 06.07.02.02.07 : maison

indexation chronologique :
 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas