bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

chapelle Saint-Paul (Aulnay-sous-Bois) [005inv017]

 

Nord Ouest Est Sud noRd-ouest norD-est sUd-ouest sud-esT


Destination successive et actuelle : lieu de culte
Appellation : chapelle Saint-Paul

Commune : Aulnay-sous-Bois
Adresse(s) : rue du 8 Mai

Inventeur - Informateur -Enquêteur : Pouvreau Benoît
Année de la découverte ou de l'enquête : 2007
Redacteur(s) : Pouvreau Benoît
Date de la rédaction : 04/12/2007
Organisme : Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Type d'étude : étude plu

Qualification de la datation : campagne(s) de construction
Date de construction : 1963-1965

Auteur(s) : Le Couteur Jean architecte, Khalifa Gérard architecte collaborateur
Description : La chapelle Saint-Paul d’Ambourget, édifiée pour l’association diocésaine de Versailles, est caractéristique du renouveau de l’architecture religieuse des années 1950 et 1960. Elle est conçue et construite entre 1963 et 1965 par Jean Le Couteur, assisté de Gérard Khalifa. Cette chapelle abrite des œuvres du céramiste Jacques Lenoble, du sculpteur Pierre Sabatier et du verrier Henri Martin-Granel. Bâtie sur un plan rectangulaire, ce bâtiment aux angles arrondis renferme deux niveaux, la chapelle principale d’une part, et à demi-enterrées, des salles destinées au catéchisme, une chapelle de semaine et des annexes, d’autre part. Dans les murs de béton, peints en blanc, sont insérés verticalement des pavés de verre permettant l’éclairage intérieur. Surmontant horizontalement et de façon continue ce mur blanc, s’élève un "muret" de verres colorés, formé de briques sciées où sont enchâssés des pavés de verres. Afin de supporter l’étonnante charpente en lamellé-collé, deux poutres de bois de 17 m de long courent sur toute la largeur du bâtiment, les poutres verticales qui les étayent encadrent l’entrée principale. Celle-ci est marquée par le baptistère de forme circulaire bâti de briques sur champ. A l’intérieur, très sobre dans sa disposition, la chapelle est éclairée par le mur du chœur fait de ces mêmes briques sciées et emplies de verres colorés. Enfin, le point de convergence des deux pans très fortement marqués de la charpente crée une forte dynamique et ajoute à la mise en scène du lieu de culte. Enfin, elle présente des similitudes avec deux autres édifices cultuels conçus par Jean Le Couteur et Paul Herbé, la chapelle Notre-Dame de la cité des Chênes à Ermont dans le Val d'Oise(1959-1963) avec également une collaboration avec Henri Martin-Granel et, dans une moindre mesure, la basilique du Sacré-Coeur d'Alger (1955-1963) conçue avec les ingénieurs Pier Luigi Nervi et René Sarger et notamment le vitrail en brique et verre de Martin-Granel.
"Une chapelle à Aulnay-sous-bois", L’Architecture d’Aujourd’hui, n° 125, 1966
Cité de l'architecture et du patrimoine/ Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, fonds Le Couteur
« Archives Jean Le Couteur », Colonnes, IFA, n°12, octobre 1998
Noémie Lesquins, Jean Le Couteur, architecte des Trente glorieuses, école des Chartes, 4 t., 1998


indexation matière :
06 : occupation de l'espace
  --- 06.14 : architecture religieuse
    --- 06.14.02 : édifice religieux
      --- 06.14.02.01 : édifice religieux chrétien
        --- 06.14.02.01.02 : église
          --- 06.14.02.01.02.03 : chapelle

indexation chronologique :
Iconographie :

Aulnay-sous-Bois, chapelle Saint-Paul. [20967]
Aulnay-sous-Bois, chapelle Saint-Paul. [20967]
Phot. E.Lohr - © Département de la Seine-Saint-Denis
 

 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas