bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

la Prévôté (La Courneuve) [027s009]

 

Nord Ouest Est Sud noRd-ouest norD-est sUd-ouest sud-esT


Appellation : la Prévôté

Commune : La Courneuve
Adresse(s) : 41-43 rue Chabrol ; la Prévôté

Inventeur - Informateur -Enquêteur : Gaborieau Christian
Année de la découverte ou de l'enquête : 1986
Redacteur(s) : Héron Claude
Date de la rédaction : 29/10/1995
Organisme : Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Etat à la découverte : structuré
Niveau d'interprétation : site fonctionnel
Précision de l'emprise : localisation et extension connues
Type d'étude : carte archéologique de la Seine-Saint-Denis

Qualification de la datation : période(s) d'occupation

Description : A-La résidence du prévôt de l’abbaye de Saint-Denis est attestée en 1333. Circonscrite par des fossés d’eau à fond de cuve; elle comprend plusieurs corps d’hôtel, granges, étables, colombier à pied; en 1522, une pièce de terre contiguë à la Prévôté porte le nom de Colombier Blanc parce que anciennement le coulombier dudit manoir y était. Le plan de 1740 extrait du terrier de l’abbaye de Saint-Denis figure une plateforme de 75 m de diamètre entourée par un fossé en eau de 12m de large environ; les bâtiments (hôtels, granges, étables, colombier, un four) sont rangés autour d’une cour intérieure à laquelle donne accès une seule entrée donnant vers l’ouest. Celle-ci est précédée par un pont qui franchit les douves alimentées en eau par un ruisseau descendant de Bobigny. Ce ru, après avoir alimenté la prévôté en eau, se perd dans la pièce de terre voisine, qui porte le nom de l’Esseau ou de la Marlière. En 1618 et 1620, il est de fait question de l’égout des fossés de la Prévôté. A côté de la prévôté se trouve un jardin planté d’arbres fruitiers et clos de murailles ainsi que deux arpents de prés entourés de saules. En 1657, Antoine Poupart, fermier de la prévôté (loué depuis le 16e siècle) obtient de disposer des fossés pour y mettre du poisson. En 1774, il existe à La Courneuve un vieux bâtiment...qui est prêt à tomber en ruine, mais qui fut autrefois le manoir et le signe de la seigneurie. A la fin du 19e siècle, la Prévôté existe encore, mais réduite à quelques fragments de murailles restés debouts dans l’enceinte d’un maraîcher. a grange dîmeresse de La Courneuve se trouvait depuis le 13e siècle devant la porte de la Prévôté, de l’autre côté de la rue. En 1223, l’abbé de Saint-Denis Pierre la cède aux moines.
B-Un abreuvoir en pierre pierre construit au 13e siècle, comblé au 15e siècle, a été mis au jour lors de travaux, ainsi qu'un canalisation en pierre et bois des 16e-17e siècles. Collecte de grès et de asses polylobées du 15e siècle.


indexation matière :
06 : occupation de l'espace
  --- 06.01 : architecture agricole
    --- 06.01.01 : édifice agricole
      --- 06.01.01.02 : ferme
  --- 06.07 : architecture domestique
    --- 06.07.02 : édifice domestique
      --- 06.07.02.02 : demeure
        --- 06.07.02.02.09 : manoir

indexation chronologique :
08 : moyen age
  --- 08.03 : bas moyen age
    --- 08.03.01 : 14e siècle
      --- 08.03.01.01 : 1ère moitié 14e siècle
        --- 08.03.01.01.02 : 2e quart 14e siècle
      --- 08.03.01.02 : 2e moitié 14e siècle
    --- 08.03.02 : 15e siècle
09 : époque moderne
  --- 09.01 : 16e siècle
  --- 09.02 : 17e siècle
  --- 09.03 : 18e siècle
10 : époque contemporaine
  --- 10.01 : 19e siècle

dossier(s) rattaché(s) :
027s042  ---  027s009

Iconographie :

Plan de la prévôté de La Courneuve, extrait du terrier de l'abbaye de Saint-Denis, pièce 45  [522]
Plan de la prévôté de La Courneuve, extrait du terrier de l'abbaye de Saint-Denis, pièce 45 [522]
© Archives nationales
Cadastre napoléonien. La Courneuve. Section B (détail)  [93]
Cadastre napoléonien. La Courneuve. Section B (détail) [93]
© Département de la Seine-Saint-Denis
 


Bibliographie :
 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas