bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

monument commémoratif des martyrs juifs (Drancy) [029inv069]

 

localisation

Précision sur la dénomination : monument aux déportés
Appellation : monument commémoratif des martyrs juifs

Commune : Drancy
Adresse(s) : avenue Jean Jaurès ; square de la Libération

Inventeur - Informateur -Enquêteur : Charpin Philippe
Année de la découverte ou de l'enquête : 2003
Redacteur(s) : Charpin Philippe
Date de la rédaction : 2003
Organisme : service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Type d'étude : étude PLU

Qualification de la datation : campagne(s) de construction
Date de construction : 1976

Auteur(s) : Shelomo Selinger (architecte)
Description : L'oeuvre, d'une hauteur d'environ 3 mètres, se compose de trois blocs de granit rose posés sur un monticule pavé qui forme la lettre hébraïque shin, symbole de Dieu. Les deux blocs latéraux symbolisent le passage vers la mort, tandis que les sept marches qui montent vers chacun des blocs représentent les différentes étapes que traverse le défunt dans les ténèbres. Sur le bloc central sont sculptés une dizaine de personnages en proie aux flammes, symbolisant la souffrance, la mort et la dignité. Situé à l'entrée de la Cité de la Muette, sculpté par un ancien déporté, Shelomo Selinger, il rappelle que la cité abrita de 1941 à 1944 un camp de concentration où furent détenus avant leur déportation une majorité de juifs (plus de 100.000), avec le concours actif des autorités françaises jusqu'en juillet 1943. Un wagon témoin de la déportation accompagne le dispositif. Sur la stèle latérale située à l'est est gravée l'inscription suivante : "Ce monument témoigne des martyrs / juifs de France victimes de la / barbarie nazie. / Passant, / recueille-toi / et n'oublie pas", ainsi que deux inscriptions en caractères hébraïques ; sur la stèle latérale située à l'ouest se trouvent les mots : "Le 2 août 1941 / 5 000 juifs / furent arrêtés à Paris / et rassemblés en ce lieu / inaugurant / le camp de Drancy, / antichambre des camps de la mort. / Près de / 100 000 juifs, / hommes, femmes, / enfants, vieillards, / y furent internés / avant leur / deportation / pour la plupart à Auschwitz. / 1 518 seulement sont revenus / 256 furent fusillés comme otages."


indexation matière :
indexation chronologique :
Iconographie : cliquez ici pour voir toute l'iconographie se rapportant à ce site

 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas