bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

château de Drancy [029s001]

 

Nord Ouest Est Sud noRd-ouest norD-est sUd-ouest sud-esT


Appellation : château de Drancy

Commune : Drancy
Adresse(s) : 18 rue Sadi Carnot

Inventeur - Informateur -Enquêteur : François Maréchal
Année de la découverte ou de l'enquête : 1975-1976
Redacteur(s) : Héron Claude
Date de la rédaction : 21/10/1995
Organisme : Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Etat à la découverte : inorganisé
Niveau d'interprétation : indice d'occupation
Précision de l'emprise : localisation et extension connues
Type d'étude : carte archéologique de la Seine-Saint-Denis

Qualification de la datation : période(s) d'occupation

Description : A-Plusieurs monticules s’inscrivent dans un espace d’environ 1 ha. L’un d’entre eux, à l’ouest, recouvre une glaçière du 16e siècle; deux autres, au sud, présentent une forme oblongue. Un troisième, tronconique,de 30 x 30 m à la base et de 15 x 15 m au sommet, a été partiellement mutilé lors de l’édification à son sommet d’un mausolée moderne. Liegibel 1979 associe ces trois derniers monticules, ainsi qu’une mare proche, à une motte. Cette interprétation est plausible, mais ne s’appuie que sur des critères morphologiques. Liegibel 1979 associe également des vestiges de murs à un bâtiment figuré sur la carte de Delagrive (1740) au sud du château moderne, puis interprète ce bâtiment comme la maison-forte qui aurait succédé à la motte. Là encore, l'inteprétation est éminement conjecturale. Le dossier historique ne contient que l’aveu de Guillaume Perdrier, seigneur de Bobigny, daté de 1585, qui mentionne l’existence à Drancy d’un "hostel de la valeur de vingt livres de rente ou environ et fut Amaury de la Charmaye". Quant à la carte de Delagrive (1740), les bâtiments qu'ils figurent au sud du château, le long de l'actuelle rue Sadi Carnot, doivent vraisemblablement être identifié aux communs. Le château lui-même, reconstruit au 17e siècle, est figuré comme un bâtiment rectangulaire de 38 m de long sur 12-13 m de large, très semblable à son état actuel. Une carte postale de 1907 représente la chapelle du château. Selon Bonnier 1941, les fossés du château étaient alors encore visibles.
B-Dans l’espace circonscrit par les monticules a été fouillée, en 1975-1976, une canalisation souterraine enrobé dans du mortier attribuée par les fouilleurs au Moyen Age, sur la base du mobilier découvert dans des sondages pratiqués au sommet des buttes. Découverte de fragments de tuiles, des tessons de céramique dont certains sont glaçurés vert, une épingle en bronze, ainsi qu'un éclat de lame en silex proviennent des sondages effectués sur les buttes.


indexation matière :
06 : occupation de l'espace
  --- 06.07 : architecture domestique
    --- 06.07.02 : édifice domestique
      --- 06.07.02.02 : demeure
        --- 06.07.02.02.03 : château
        --- 06.07.02.02.08 : maison forte
  --- 06.13 : architecture militaire
    --- 06.13.01 : ensemble militaire
      --- 06.13.01.05 : édifice fortifié
        --- 06.13.01.05.02 : château à motte

indexation chronologique :
09 : époque moderne
  --- 09.01 : 16e siècle
  --- 09.02 : 17e siècle
  --- 09.03 : 18e siècle

dossier(s) rattaché(s) :
029s016  ---  029s001

protections MH:

Code protection : 029p06
Mode : inscription MH
Date de mise en place : 1929/04/06
Objet : Chapelle et grille du parc du château.
Notice complète : asile Saint-Vincent de Paul, ancien château - inscription MH (1929/04/06) - Drancy [029p06]


Iconographie : cliquez ici pour voir toute l'iconographie se rapportant à ce site


Bibliographie :
 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas