bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

église Saint-Etienne (Noisy-le-Sec) [053s008]

 

Nord Ouest Est Sud noRd-ouest norD-est sUd-ouest sud-esT


Appellation : église Saint-Etienne

Commune : Noisy-le-Sec
Adresse(s) : 15 avenue Hoche ; 6 rue Père Guilhaire ; rue Cottereau

Inventeur - Informateur -Enquêteur : Héron Claude
Année de la découverte ou de l'enquête : 1995
Redacteur(s) : Héron Claude
Date de la rédaction : 23/10/1995
Organisme : Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Etat à la découverte : structuré
Niveau d'interprétation : site fonctionnel
Précision de l'emprise : localisation et extension connues
Type d'étude : carte archéologique de la Seine-Saint-Denis

Qualification de la datation : période(s) d'occupation
Date de construction : 1823-1827

Description : L’église Saint-Etienne est attestée en 992 lorsque le roi Robert confirme la donation de l’autel faite à l’abbaye de Saint-Maur par Bouchard de Montmorency et Renaud de Vendôme, évêque de Paris, son fils. Au début du 13e siècle, la collation à la cure revient de fait à l’abbé de Saint-Maur sauf pour une chapelle au titre de la Vierge fondée en 1218 à la nomination directe de l’évêque de Paris. L’église est reconstruite au 16e siècle. Lebeuf 1755 rapporte que "l’église est large et claire : elle est voûtée exceptée la nef. L’édufice ne paroît avoir gueres que deux cens ans. Le 20 mai 1698 il fut jugé au Conseil que les habitans feroient les réparations aux voûtes et couvertures des bas côtés du choeurr, et que ces bas côtés seroient clos à l’allignement de la clôture du coeur [...]. La tour en forme de pavillon couverte d’ardoise étoit autrefois plus élevée". Très endommagée à la Révolution, elle est une nouvelle fois reconstruite entre 1823 et 1827. De l’édifice antérieur n’est conservé qu’une clé de voûte du 16e siècle, ornée sur ses quatre faces des figures de saint Etienne, saint Georges, saint Nicolas et l’Ecce Homo. Selon Espaullard 1955, l’école située à l’angle de la rue Cottereau et la rue Châalons occupe l’emplacement où l’on inhumait encore en 1826. Des sépultures auraient été observées dans l’alignement de la rue Cottereau, jusqu’à moins de 35 m de l’intersection de la rue de Brément et de la rue Anatole France. Le cimetière est transféré en 1829.


indexation matière :
indexation chronologique :
08 : moyen age
  --- 08.01 : haut moyen age
    --- 08.01.05 : 10e siècle
      --- 08.01.05.02 : 2e moitié 10e siècle
        --- 08.01.05.02.02 : 4e quart 10e siècle
  --- 08.02 : moyen age classique
    --- 08.02.01 : 11e siècle
    --- 08.02.02 : 12e siècle
    --- 08.02.03 : 13e siècle
  --- 08.03 : bas moyen age
    --- 08.03.01 : 14e siècle
    --- 08.03.02 : 15e siècle
09 : époque moderne
  --- 09.01 : 16e siècle
  --- 09.02 : 17e siècle
  --- 09.03 : 18e siècle
10 : époque contemporaine
  --- 10.01 : 19e siècle
  --- 10.02 : 20e siècle
  --- 10.03 : 21e siècle
    --- 10.03.01 : 1ère moitié 21e siècle
      --- 10.03.01.01 : 1er quart 21e siècle

dossier(s) rattaché(s) :
053s032  ---  053s008

Iconographie : cliquez ici pour voir toute l'iconographie se rapportant à ce site


Bibliographie :
 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas