bandeau atlas du patrimoine
atlas du patrimoine bases documentaires > catalogue de sites / d'édifices > notices de sites / d'édifices >

les Ruisseaux (Tremblay-en-France) [073s039]

 

localisation
En application de l'article 69 du décret 2004-490 du 3 juin 2004, aucun élément précis de localisation ne peut être donné pour ce site archéologique.


Commune : Tremblay-en-France
Adresse(s) : les Ruisseaux

Inventeur - Informateur -Enquêteur : Bulard Alain
Année de la découverte ou de l'enquête : 1969
Redacteur(s) : Héron Claude
Date de la rédaction : 29/10/1995
Organisme : Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Etat à la découverte : structuré
Niveau d'interprétation : site fonctionnel
Précision de l'emprise : localisation et extension connues
Type d'étude : carte archéologique de la Seine-Saint-Denis

Qualification de la datation : période(s) d'occupation

Description : A-Découverte, en 1969, d’un tesson de céramique avec décor de losanges imprimé à la molette.
B-Découverte en prospection, entre 1980 et 1989, sur une distance de 550 m environ, de quatre zones de concentration de matériel du Haut Moyen Age, de 100 à 150 m de rayon. 2177 tessons du Bas Moyen Age et de l’époque moderne, parmi lesquels un fragment de plat a sgraffiato et deux tessons avec décor digité, constituant probablement le résultat d’un épandage, ont également été collecté en deux zones.
C-Fouille, en 1989, d’une surface de 3000 m2 à l’emplacement de l’une des zones de concentration de matériel du Haut Moyen Age révélée par la prospection. Un bâtiment sur poteaux de bois de 21 m de long et 6 m de large à plan trapézoidal a été mis au jour; deux cloisons délimitent trois pièces dont l’une est dotée d’un foyer. Deux fossés longent cette maison à l’ouest; un troisième fossé est perpendiculaire à ceux-ci. Les structures annexes comptent neuf fours domestiques et un four à vocation métallurgique, toutefois mal conservé. Les fonds de cabane sont à quatre ou six trous de poteaux (deux exemplaires de chaque); l’un d’entre eux a livré des pesons de tisserand. On remarque l’absence de silos, sans doute du fait de la proximité du Sausset. Les décors à la molette de la céramique fine sont attribuable à une fourchette chronologique allant de 480 à 620. De la céramique peinte, un lissoir, un manche d’outil en os, deux fibules en alliage cuivreux, des pesons de tisserand, une demi-perle en pâte de verre bleu peut-être antique, deux tessons de verre, un fragment d’un bord de coupe et un fragment d’un fond de coupe décoré d’un chrisme attribuables aux années 485-525, ainsi que deux os humains ont également été mis au jour.


indexation matière :
indexation chronologique :
07 : antiquité
  --- 07.02 : antiquité tardive
    --- 07.02.03 : 5e siècle
      --- 07.02.03.02 : 2e moitié 5e siècle
        --- 07.02.03.02.02 : 4e quart 5e siècle
08 : moyen age
  --- 08.01 : haut moyen age
    --- 08.01.01 : 6e siècle
    --- 08.01.02 : 7e siècle
      --- 08.01.02.01 : 1ère moitié 7e siècle
        --- 08.01.02.01.01 : 1er quart 7e siècle

dossier(s) rattaché(s) :
073s000  ---  073s039

Iconographie :

Plan du village de Tremblay (détail)  [712]
Plan du village de Tremblay (détail) [712]
© Département de la Seine-Saint-Denis
 


Bibliographie :
 
 
Accueil

Outils Plan du site Contacts / Crédits / Mentions légales
 
cadre bas